centre pour personnes polyhandicapées / clervaux
crèche communale / gasperich

crèche communale

implantation

La crèche s’implante dans un tissu urbain hétéroclite, formé par des maisons d’habitation des années 50/60, le quartier Sauerwiss des années 80, et au Sud, rue Jean-Pierre Kemmer, une zone en développement.

Le parc linéaire planifié le long de la crèche entre la rue de Gasperich et la rue Jean-Pierre Kemmer ancre le projet dans son environnement en créant une liaison piétonne propice à la mobilité douce et à la vie de quartier.

Le bâtiment de forme carrée, organisé autour d’un patio, s’implante au centre de la parcelle avec côté rue de Gasperich, la réorganisation du parking public et à l’arrière en face des jardins communs au Sud, l’espace récréatif extérieur de la crèche.

Les accès motorisés à la crèche, dépôt et collecte des enfants, livraison de la cuisine, se limitent à la zone de parking au Nord.

Le jardin de la crèche au Sud au cœur de l’îlot en face des jardins communs est un havre de paix propice à l’épanouissement des enfants.

concept

La nouvelle crèche communale de Gasperich, d’une capacité de 81 places, prendra en charge des enfants de 0 à 4 ans.

Pour ces enfants en bas âge, ce bâtiment sera une première expérience avec un environnement construit, en dehors du domicile parental.

Les enfants y passeront une partie importante de leur temps pendant une phase cognitive décisive de leur croissance et seront susceptibles d’absorber des perceptions fondamentales de leur environnement ainsi que faire leurs premières expériences spatiales.

Le bâtiment se veut en conséquence une initiation enrichissante et sensible à l’espace et au matériau le composant.

La conception des espaces gravitant autour d’un patio central, est un élément essentiel du projet permettant au soleil de pénétrer de toute part au cœur du bâtiment.

Ainsi le parcours des enfants est accompagné par une lumière naturelle abondante, riche et variable suivant le moment de la journée.

Le bâtiment dissocie sa perception entre l’enveloppe extérieure / force centrifuge et l’enveloppe intérieure qui agit comme une force centripète en favorisant les vues, les échanges et la vie sociale de la crèche.

La multiplication des façades tant extérieures qu’intérieures côté cour, enrichit la perception spatiale et la relation avec l’environnement extérieur au bâtiment.

Le choix du bois comme matériau prédominant aussi bien pour les façades que pour les finitions à l’intérieur s’inscrit dans la volonté de créer un environnement sain et durable rejetant ainsi toute notion de matériau artificiel pouvant avoir une connotation nocive à l’environnement construit.

Le bois a pour objectif de déclencher une expérience enrichissante avec ce matériau aussi bien au niveau du toucher que de son atmosphère saine.

Les dalles seront réalisées en béton armé et jouent le rôle de régulateur thermique par effet de masse. Elles intègrent toutes les techniques régissant le climat intérieur du bâtiment; le gainage permettant d’activer les dalles en froid l’été ainsi que les conduits de ventilation apportant le nécessaire en air frais aux occupants. Le choix du béton est dicté par la nécessité de son usage. Sa masse lui octroi le rôle de régulateur thermique de la crèche. Comme les enfants de bas âge passent la majorité du temps sur le sol, un plancher chauffant assure le confort thermique requis.

Le concept structurel se base sur une structure portante en béton armé colonne en façade et à l’intérieur 5 noyaux porteurs assurant la rigidification de la structure. Ces noyaux structurels, outre leur fonction de statique, intègrent également des fonctions du programme.

projet

La crèche s’organise sur deux niveaux pleins, formant chacun un U. La superposition inversée de ces 2 niveaux, génèrent un patio central autour de laquelle s’organisent les espaces de distribution de la crèche.

Ce patio est l’élément générateur du projet. Il organise le programme, les échanges et la vie sociale de la crèche.

La superposition inversée des deux volumes identiques en forme de U, dégage côté parc linéaire une ouverture couverte vers le patio central qui mène à l’entrée du bâtiment.

A l’étage à l’opposé de l’ouverture au niveau d’entrée, le volume en U retourné crée une ouverture dans le volume sur sa façade Est qui permet au soleil matinal de pénétrer profondément au cœur de la crèche.

A l’étage à l’opposé de l’ouverture au niveau d’entrée le volume en U retourné crée une ouverture dans le volume sur sa façade Est qui permet au soleil matinal de pénétrer profondément au cœur de la crèche.

Un recul de la façade rue de Gasperich amène naturellement les visiteurs depuis le parking public vers le parvis couvert menant à l’entrée.

Le hall d’entrée intègre la distribution verticale de la crèche avec un escalier ouvert et l’ascenseur desservant les étages. Outre la distribution, cet espace organisé sur une façade largement vitrée coté rue, intègre la fonction accueil parents avec du mobilier correspondant. Le hall d’entrée est délimité entre deux noyaux / le noyau béton adjacent à l’entrée intègre, le local stockage poussettes et de l’autre coté le noyau structurel / l’ascenseur intègre, les sanitaires publics et l’escalier desservant le sous-sol.

A l’Est du volume rez de chaussée se situe la cuisine de préparation des repas pour les enfants avec une zone de livraison adjacente. Dans cette partie du bâtiment se situe également la salle de préparation des biberons pour les nourrissons et une zone dédiée aux mamans allaitant leur bébé.

Les 3 salles d’activités pour les enfants de 0 à 2 ans se situent dans l’aile Sud du volume rez-de-chaussée et regroupent chacune une zone d’entrée, une salle de bains, un dortoir et la salle d’activité proprement dite. En amont de chaque salle d’activité se situe un vestiaire intégré qui prévoit pour chaque enfant un casier personnel pour le dépôt des vêtements et chaussures de ville en échange des chaussons intérieurs.

La zone de passage vers la salle d’activité proprement dite intègre du mobilier pour les besoins propre à chaque salle ; la salle d’eau est accessible depuis ce passage et s’organise autour de deux zones bien distingues; une zone enfant, qui comporte aussi bien les lavabos pour enfants que les sanitaires adaptés à la hauteur des enfants. La zone réservée aux éducateurs, se situe en contact direct avec la salle d'activité, est équipée d’une douche pour enfants ainsi que d’une table à langer avec du mobilier intégré pour serviettes, langes etc. La salle d’eau est largement vitrée vers la salle d’activités afin de permettre aussi bien une surveillance depuis la salle d’activités que l’inverse.

La salle d’activité s’organise en longueur sur la façade Sud. A l’arrière de la salle d’activité se situe le dortoir pour le repos des enfants. Cet espace se caractérise par une atmosphère plus introvertie; hauteur sous plafond réduite par un faux plafond, éclairage intégré et possibilité d’une occultation intégrale de la pièce. Les 3 salles d’activités ont chacune un accès de pleins pieds vers la terrasse et le jardin récréatif au Sud.

Le sous sol s’organise autour du couloir central, desservi par l’ascenseur et l’escalier du noyau structurel. Une zone réservée au personnel de la crèche donne accès aux vestiaires, au local nettoyage et à la buanderie.

Au delà de cet espace central se trouve d’un coté le local technique principal avec les fonctions ventilation, pompes à chaleur, réservoir d’eau et production d’eau chaude sanitaire.

Coté rue, se trouve les locaux de raccordement aux réseaux eau, électricité, gaz, post, antenne.

Une fosse située dans le prolongement de l’ascenseur intègre la pompe de relevage des eaux usées.

En extrémité du couloir secondaire de distribution de ces locaux techniques se situe une salle de stockage pour les besoins de la crèche.

A l’étage autour de la distribution horizontale s’organisent la salle de défoulement, la salle d’eau et la cuisine pédagogique.

La cuisine pédagogique permet d’organiser des ateliers d’éveil à la préparation de repas par petits groupes. Elle se structure en une zone éducateurs disposant d’un plan de travail et d’appareils électroménagers à hauteur inaccessible aux petits enfants, d’une zone centrale avec plan de travail bas destinés aux enfants avec des appareils électroménagers spécifiques ainsi que d’une zone en façade avec tables et chaises réservés aux enfants pour la dégustation des repas préparés.

La salle d’eau est destinée à l’épanouissement aquatique des enfants. A l’entrée, une zone sèche définit les vestiaires pour les vêtements des enfants ainsi que des armoires intégrées pour serviettes etc. La zone humide coté façade, intègre des jeux d'eaux, ainsi que deux lavabos ludiques sur le coté.

La salle de défoulement est destinée à l’épanouissement psychomoteur des enfants avec des jeux et équipements didactiques. Une zone centrale avec sol souple intégré protège les enfants en cas de chute depuis des jeux en hauteur. Des armoires intégrées sont prévues pour le stockage des équipements didactiques et de sports.

Côté Nord Est, se trouve la zone réservée au personnel. Le noyau structurel adjacent à cette zone comprend l’ascenseur ainsi que des sanitaires pour le personnel superposé aux sanitaires au rez de chaussée.

La zone personnel se structure en deux parties distingues; une zone bureau avec deux postes pour le travail administratif et l’accueil des parents ainsi qu’une zone de repos pour le personnel avec coin kitchenette/repas et zone de détente.

Les salles d’activités des enfants de 2 à 4 ans, superposées avec les salles au rez de chaussée, bénéficient également d’une orientation plein Sud. Les salles d’activités s’organisent à l’identique avec une zone entrée sanitaires plus importante et adapté aux besoins des enfants de 2 à 4 ans. La salle d’activités plus grande s’organise en forme de L avec une zone en façade et une zone pour des ateliers spécifiques adjacents à la distribution en lieu et place du dortoir des petits enfants au rez de chaussée.

Un escalier extérieur longe la façade Est depuis la terrasse à l’étage et permet aux enfants de rejoindre facilement les zones de jeux extérieures au Sud.

La crèche dispose d’une multitude d’espaces extérieurs, comme le patio central avec le parvis couvert visible aisément depuis la circulation périphérique intérieure. Cet espace sécurisé coté parc linéaire, servira d’espace extérieur semi-couvert pour les sorties des enfants en cas de météo pluviale.

Le jardin récréatif au Sud est accessible depuis la façade Est au rez de chaussée en fin de couloir de distribution des salles d’activité et à l’étage depuis la terrasse et l’escalier extérieur longeant la façade Est.

matériaux

Le bâtiment se caractérise par une structure portante en béton armé jouant le rôle de régulateur thermique, la façade et les parachèvements intérieurs sol sont en bois naturel.

Ainsi le béton et le bois sont les matériaux principaux définissent le projet en lui conférant une atmosphère saine et naturelle.

Les dalles et les cinq noyaux structurels en béton vu soulignent aussi bien la clarté du système structurel que la volonté du concept de masse régulant le climat intérieur. L’ensemble de la technique régissant le confort intérieur, la ventilation et le réseaux froid activant les dalles sont intégrés dans le béton des planchers. Les sols des salles d’activités sont en bois naturels avec chauffage de sol intégré, ainsi que les parois verticales intérieures de la façade pleine et les parois de séparation intérieures complétant les surfaces béton.

La réduction à deux matériaux principaux et la dualité entre le béton et le bois définissant les espaces de la crèche lui confère une atmosphère calme et reposante propice à l’épanouissement des enfants.

Ces deux matériaux principaux sont compété uniquement par une céramique type mosaïque pour les sanitaires des salles d’activités et la salle de jeux d’eau. Le petit format de ces céramiques permettra de répondre au critère antidérapant requis pour les salles d’eau et de marier les formes complexes des bassins intégrés de la salle d’eau.

Au sous sol les murs béton resteront apparent, le sol sera fini avec une peinture résineuse.

L'enveloppe extérieure du bâtiment est formée par une résille continue en bois.

Ce bardage horizontal ajouré devient par endroit un claustra entre l'extérieur et l'intérieur permettant à la lumière naturelle de pénétrer dans le bâtiment à travers la façade.

Les châssis en aluminium permettent avec le triple vitrage de répondre aux critères d'isolation définis par le certificat de performance énergétique. La protection solaire est assurée par des stores en tissu extérieurs évitant au chaud de pénétrer en été tout en maintenant une vue vers l'extérieur en étant fermé.

La toiture intègre les panneaux solaires, pour la production d'eau chaude sanitaire, ainsi qu'une surface importante en panneaux photovoltaïques.

La surface résiduelle de la toiture sera réalisée avec une végétation intensive.

sécurité

Le bâtiment sera conforme aux prescriptions ITM en vigueur.

Les distributions verticales comprenant l’escalier ouvert et l’ascenseur se situent dans un compartiment feu vertical délimité par des portes CF EI30S. Un désenfumage de l’ascenseur est prévu en cas de dégagement de fumée dans la gaine ascenseur.

Les salles d’activités disposent chacune de deux sorties de secours règlementaires :

  • au rez-de-chaussée les salles disposent chacune d’une sortie directe vers l’extérieur en façade EST et d’une sortie par le couloir de distribution
  • à l’étage une sortie par le compartiment de fuite verticale et une deuxième par la terrasse et l’escalier extérieur en façade Est.

Le bâtiment est couvert par une détection incendie intégrale et une disposition d’extincteur feu suivant dispositions règlementaires

acoustique

Une attention particulière est portée au traitement de l’acoustique des espaces intérieurs de la crèche.

De part la nature de sa fonction, hébergeant jusqu’à 81 enfants de bas âge, le contrôle du niveau sonore et la qualité de l’acoustique requièrent un traitement spécifique.

Les matériaux du parachèvement sont volontairement réduits au minimum, plafond en béton, sol en chape lissée ou bois massif, mur intérieur en bois naturel.

Le traitement de l’acoustique se fait principalement par la face intérieure de l’enveloppe du bâtiment. Cet habillage en bois est systématiquement exécute avec un traitement acoustique toute hauteur.

Des lattes verticales à formes ajourées forment la finition de l’enveloppe à l’intérieur sur sa périphérie partout où elle est visible, principalement dans les salles d’activités mais également dans les distributions.

Cette paroi en bois laisse pénétrer le son dans les vides entre lamelles et l’absorbe dans un matelas acoustique. La forme spécifique des lames permet de mieux capter le son.

La zone entrée, est traitée par un plafond acoustique au droit de l’escalier ouvert aussi bien au niveau +0 qu'au niveau supérieur.

 

internat public / diekirch

internat public

site

D’une superficie d’environ 7 ha, le site retenu pour la construction de l’internat est une friche industrielle constituée par d’anciens bâtiments de la brasserie de Diekirch. Elle se trouve au nord de la ville, au pied de la colline du Haerebierg, directement à l’extérieur de la ceinture entourant le centre historique de Diekirch.

De cette friche industrielle, seuls seront conservés comme mémoire de l’activité industrielle, le volume abritant le musée national d’histoire militaire et la cheminée monumentale.

urbanisme

Implanté au cœur de l’îlot du Bamertal, tombé en désuétude depuis deux décennies, ce projet s’est imposé avant tout comme un vecteur de restructuration urbanistique pour la ville de Diekirch. Le parti recherché était de recréer le lien social entre le centre ville et le quartier du Bamertal, coupé de la cité depuis l’implantation sur ce site des activités industrielles de la brasserie de Diekirch.

Le réaménagement des circulations piétonnes est à la base du concept urbanistique. Grâce à un principe de perméabilité relative par la création de places et de ruelles, l’internat s’intègre dans la ville comme un nouveau pôle de convergence.

De plus, le principe du projet basé sur la fragmentation volumétrique répétitive permet une lecture claire des différentes parties du bâtiment et contribue à réduire son échelle effective. Ainsi, malgré le volume imposant de l’internat, le musée national d’histoire militaire et la cheminée de l’ancienne brasserie restent les points de référence du site.

fonctions

Le niveau 0 est un espace continu regroupant les fonctions collectives de l’internat telles que, l’espace médiathèque, la chambre musicale ou encore l’accès aux différentes unités de vie internes. Cette rue intérieure,  le long de laquelle s’organisent ces différentes fonctions, est conçue comme un véritable espace public, un lieu essentiel pour la vie sociale de l’internat. Son caractère urbain est renforcé par l’emploi expressif du béton et l’utilisation de mobilier intégré.

Les niveaux supérieurs sont organisés dans 4 bâtiments autonomes. Le volume administration regroupe les fonctions communautaires de l’internat comme le restaurant, la bibliothèque ou encore un espace multimédia. Les 3 autres bâtiments identiques accueillent les 9 unités de vie.

unité de vie

Accessibles depuis la rue intérieure, les unités de vie sont conçues pour accueillir 12 enfants chacune. Cette organisation fonctionnelle, destinée à recréer l’esprit d’une structure familiale, se développe sur une surface articulée autour de l’entrée. Alors que l’espace séjour est largement ouvert pour favoriser la vie communautaire, l’espace nuit est, quant à lui, protégé de cette effervescence sociale par le volume de la distribution verticale. 

séjour et chambre

Le séjour des unités de vie interne est un espace ouvert favorisant par sa structure et son organisation la communication et l’atmosphère d’un tissu familial. Une cuisine ouverte permet la confection des repas du matin et du soir. Cette organisation des repas en commun renforce encore cette notion familiale.

A l’écart des tumultes de la vie en communauté, la chambre est l’expression complexe du logement. L’entrée, d’une hauteur sous plafond réduite, est articulée autour d’un meuble multifonctionnel regroupant le placard, la penderie, des étagères et un évier. Passé cette zone, on pénètre dans l’espace repos et étude. La dilatation du volume, la lumière naturelle abondante et les matériaux de finition confortent l’idée protectrice du logement.

école pompiers / niederfeulen